PRÉSENTATION
QUI SOMMES NOUS ?

Phytologueherboriste, ou herbaliste plus précisément. Passionnée depuis toujours par les remèdes et médecines traditionnelles de jadis et d’aujourd’hui, et de tout ce que «dame nature» nous apporte afin d’améliorer nos soucis et problèmes du quotidien. Suite à différents parcours de ma vie professionnelle, dont une formation d’infirmière, et beaucoup d’intérêt porté au bien être par les médecines douces, j’ai donc développé cette passion, et j’ai choisi d’étudier en profondeur tout ce qui attrait aux plantes, par le biais d’écoles supérieures et reconnues par l’Education Nationale.

Les plantes sont pour moi une porte ouverte vers les humains et la vie.

Formée et diplômée en herboristerie-phytologie (ou plutôt certifiée, le nom de diplôme a été interdit par le maréchal Pétain en 1941, et nous tentons de le réhabiliter,d’œuvrer pour la reconnaissance de ce métier), par le regroupement de professionnels de santé par les plantes, d’écoles des plantes médicinales :Ecole Lyonnaise des plantes médicinales et des savoirs naturels (fondée en 1983 par Mr Patrice De Bonneval, herboriste à Lyon), par des associations dont l’ARH : Association pour le Renouveau de l’Herboristerie,crée en 1980 ? Cap Santé, l’Ecole des Plantes de Paris, l’Ecole Française d’Herboristerie. Toutes ces écoles nous apprenent à identifier les plantes, à connaitre leurs qualités, leurs utilisations.La formation est très large : botanique, écologie, biochimie, chimie, pharmacologie, herboristerie. Une clarification s’impose, et l'Union Européenne y collabore également. Dotée d’une expérience solide sur le terrain et acquise au travers de conférences, stages, séminaires, animations opératives, je veux maintenant à travers ce site, vous faire profiter de mes compétences par mes propositions de conseils en santé naturelle.

Précisant que bien que mes produits naturels vous apporteront beaucoup de bienfaits, ils ne pourront, en aucun cas, se substituer à un traitement médical en cours. Les conseils que je peux vous donner ne peuvent s’inscrire que dans le cadre d’un apport complémentaire à la médecine conventionnelle,ou à la prévention de certains troubles qui peuvent vous gèner dans votre quotidien,et ne poserais jamais de diagnostic ni ne proposerais de traitement concernant toute maladie.Je n’ai pas de connaissance de dérivés graves ayant mis en danger la santé des personnes utilisatrices de plantes médicinales.

V. Le Baron