L'HERBORISTERIE

L’herboristerie est la préparation des plantes à usage médicinal. Elle est une façon de vivre et de se soigner d’une manière plus harmonieuse avec la nature. De l’interdépendance féconde entre l’être humain et la nature est née l’herboristerie traditionnelle, le savoir scientifique des plantes et de leurs bienfaits sur notre santé.

Introduire des plantes dans le quotidien. Plusieurs règlementations tant au niveau national qu’au niveau européen, sont en train d’être adoptées. A l’échelon national se joue maintenant la redéfinition du statut d’herboriste disparu depuis 1941,comme je vous le précisais précédemment,par un projet déposé en 2011 au sénat,en faveur du rétablissement de cette profession. Richesse des savoirs millénaires, les grands-mères et arrières grands-mères se transmettaient de génération en génération comment se soigner et vivre avec les plantes. Pendant fort longtemps les moines et les abbés ont conservé ces connaissances qui, à travers leurs jardins de «simples» (herbes médicinales), détenaient la science médicinale du moment.

Les plantes sont des trésors de santé mais il faut apprendre à les connaitre et à les reconnaître en les analysant de la racine jusqu’au sommet. Les herboristes s’occupent de la préparation, du mélange et de la transformation des plantes médicinales, de leur culture, de la récolte, du séchage et du conditionnement, d’où l’intérêt de suivre une formation par des écoles d’herboristerie.L’herboriste aura suivi pendant ses années d’études,de stages pratiques,une étude complète des plantes médicinales,un processus thérapeutique personnel et de groupe .Il se définit comme un coach de santé,c'est-à-dire une personne,qui, avec sa compétence,sera capable d’accompagner et de comprendre tous les éléments qui interagissent au-dedans et autour du corps,en prenant compte du terrain sur lequel le problème évolue,en tentant avec la collaboration de son patient,de transformer le souci en accompagnant la personne dans sa globalité.